Parcours

A 39 ans, Rony a accumulé une solide expérience dans le milieu de la nuit et propose un répertoire étendu : de la valse à l’électro, en passant par la funk, la disco, les musiques du soleil, les années 80...

Pour preuve de cette polyvalence qui le caractérise, Rony a, entre autre, été le DJ résident de la discothèque d'un village de vacances (1996-1999), le co-animateur des soirées "Carte Blanche" pour la jeunesse Créssoise (34) avec Rémi Gaillard, disquaire en bodéga (féria de Palavas), de bars (Petit Nice, place J. Jaurès à Mtp), boites de nuit (RockStore) ou plus récemment le DJ de la soirée N’importe quoi dans les arènes de Dax (3000 pers) avec Rémi et toute l’équipe de Groland...

Mais l’avantage de la discomobile par rapport à une ‘‘résidence’’ est sans conteste le challenge et la remise en question permanente que cela implique.

Pour s’amuser aux platines et transmettre cette énergie, il ne suffit pas d’aimer la musique et avoir du matériel, il faut surtout être généreux pendant la prestation et savoir «lire une piste de danse». La suite, c’est le public qui le renvoie et l’amplifie, et c’est là que Rony trouve tout son plaisir. Quand un DJ envoie un morceau qui est accueilli avec enthousiasme, c’est comme s’il mettait un but pour le Barça !

A noter: sauf demande d’animation particulière, ses interventions parlées restent sporadiques: convier les invités à passer à table, lancer la soirée, mais pas de bla-bla superflu et envahissant !

Son "jeu" est à l'image de sa culture musicale: hétéroclite, festive et toujours "class". Vous serez agréablement surpris par ses enchainements originaux et novateurs, en parfaite fluidité rythmique (enchainements au tempo) et toujours irrésistiblement dansants !